Comment l’industrie laitière conçoit des études trompeuses

Industrie laitière conçoit des études neutres ou bénéfiques au cholestérol et inflammation

Des études d’observation comme celles-ci, suggérant que les produits laitiers pourraient ne pas être si mauvais, peuvent être confondue par des facteurs externes, tels que le fait que les personnes qui mangent plus de fromage ont tendance à être de classe socio-économique supérieure.

Consommation de lait et produits laitiers et risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité par  toutes causes. Une meta-analyse d'études de populations.

Très bien, mais qu’en est-il de cette étude interventionnelle? Un essai randomisé et croisé comparant un régime à haute teneur en matières grasses laitières, à un régime à haute teneur en graisse animal, à un régime à faible teneur en matière grasse. Un régime riche en fromage, qui est chargé de graisses saturées, un régime riche en viande: la viande est chargée en graisses saturées, contre un régime riche en glucides, et ainsi faible en gras. Et les gens ont fini avec les mêmes niveaux de cholestérol.

Régimes riches en fromage, viande et glucides, comparés pour cholestérol.

Voyons voir comment ils ont fait l’étude.

Financement par l'industrie laitière de l'étude montrant que le régime riche en fromage n'augmente pas le cholestérol.

La moitié de l’étude a été financée en partie par l’industrie laitière, et l’autre moitié payée par les produits laitiers, les produits laitiers, les produits laitiers et les produits laitiers.

Si vous êtes l’industrie laitière, et vous essayez de concevoir une étude montrant qu’un régime riche en fromage n’augmente pas le cholestérol, Comment iriez-vous faire ça?

Quelqu’un se souvient de cette vidéo? C’est l’une de mes favoris. L’industrie du bœuf était dans le même pétrin que l’industrie du fromage. Le bœuf contient de la graisse saturée, ce qui augmente le cholestérol, ce qui augmente le risque de mourir de notre tueur # 1 [maladies cardiovasculaires]. Qu’est-ce qu’une industrie peut faire?

Ils ont donc conçu une étude où ils ont ajouté du bœuf mais avec moins de cholestérol. Comment est-ce possible? Voici les deux régimes.

Étude a ajouté du bœuf à l'alimentation mais en réduisant les œuf, poulet, porc, poisson et produits laitiers pour montrer une baisse de cholestérol.

Ils ont ajouté du bœuf et les taux de cholestérol ont baissé. Ils l’ont fait en enlevant tellement de produits laitiers, de porc, de volaille, de poisson et d’œufs que leur apport global en graisses saturées [sfa: saturated faty acids] a été réduit de moitié.

Diminution de la consommation d'acides gras saturés baisse le cholestérol. Comparaison de deux régimes,avec plus de gras saturé contre moins de gras saturé.

En réduisant à la moitié les niveaux de graisses saturées, les taux de cholestérol ont diminué. Ils auraient pu échanger [le bœuf] avec des Twinkies et dire que les gâteaux abaissent votre cholestérol, ou n’importe quoi.

OK, maintenant que vous connaissez le truc, revenons à l’étude du début (qui comparait les trois régimes: un riche en fromage contre un riche en viande contre un riche en glucides et pauvre en graisses). La façon d’obtenir les mêmes niveaux de cholestérol est d’être sure que les trois régimes ont la même quantité de gras saturés.

Maintenant, comment vas-tu faire ça? Comment allez-vous obtenir un régime riche en fromage gras et un régime de viande riche en graisses a avoir la même quantité de graisse saturée qu’un régime avec ni l’un ni l’autre?

À moins que … Attends, ne me le dis pas…. Attendez, ils ont ajouté de l’huile de noix de coco ou quelque chose à l’autre régime?

Régime riche en noix de coco comparé à des régimes riches en fromage ou viande

Ils ont ajouté tellement d’huile de noix de coco et de biscuits au régime dit à faible teneur en matière grasse qu’ils avaient tous la même quantité de graisse saturée.

Taux d'acides gras saturés similaire en régimes riches en glucides, viande ou fromage.

Et voilà! Voilà comment vous faites pour qu’un régime riche en fromage ou en viande n’augmente pas le cholestérol.

Cela me rappelle le désespoir évident d’une étude qui a comparé les effets du fromage cheddar laitier à un fromage cheddar non laitier appelé Daiya.

Consommation de lait diminue au fil des années.

La consommation de lait a chuté ces dernières années car les gens ont découvert des alternatives à base de plantes comme le lait de soja et le lait d’amande.

Et maintenant il y a des alternatives de fromage à base de plantes? Que doit faire le Conseil national de l’industrie laitière? Comment allez-vous concevoir une étude qui montre qu’il est plus sain de manger du fromage, concevoir une étude où le fromage provoque moins d’inflammation que l’alternative végétalienne? Ils ont du pain sur la planche.

Étude compare les effets de la consommation de fromage contre la consommation d'alternatives végétales sur l'inflammation. Financé par le conseil national pour les alaitages

Daiya n’est pas un aliment particulièrement bon pour la santé, mais certainement trois fois moins de gras saturés que le fromage de vache. Alors, j’abandonne. Comment pourriez-vous montrer plus d’inflammation avec le fromage Daiya?

Eh bien, il y a une graisse qui peut causer plus d’inflammation que la graisse de lait: l’huile de palme. En fait, elle peut augmenter le taux de cholestérol autant que l’huile partiellement hydrogénée chargée en gras trans. Mais que me dites-vous qu’ils ont ajoutée dans le groupe Daiya de l’huile de palme supplémentaire sur le côté? Oui, peux-tu le croire?

Étude ajoute de l'huile de palme au fromage végétal pour une équivalence de gras saturé avec le régime au fromage de lait.

Ils ont comparé le fromage Daiya plus l’huile de palme, tellement d’huile de palme supplémentaire que le repas alternatif végétalien a fini par avoir la même quantité de graisse saturée que le repas de fromage laitier.

C’est comme prouver que le tofu est pire que le bœuf en faisant une étude où ils ont comparé un hamburger de bœuf à une galette de tofu farcie de saindoux.

Oh, attendez, l’industrie de la viande a déjà fait cela. Mais au moins ils ont eu la décence de concéder que le remplacement de la viande par le tofu dans l’alimentation habituelle ne serait probablement pas accompagné d’un ajout de saindoux.

Traduit de l'original How the Dairy Industry Designs Misleading Studies, sur Nutritionfacts.org, où vous pouvez trouver les liens pour les sources cités. Crédits d'image pour Edmund Garman via flickr.

Atelier « Optimiser l’alimentation en prévention et face aux maladies »

Dans quelle mesure l’alimentation est importante? Que mange t-on exactement, quels nutriments sont en trop, lesquels manquent et quel impact ont-ils sur notre santé?
Cliquez ici pour en savoir plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.